mercredi 9 septembre 2009

Ca y est j'ai un scoot et boum badaboum!!!

Bon , j'avais rdv ce matin à 10h mais le vendeur pressé d'avoir ses biftons m'appelle à 8h30 pour me dire que je peux venir récupérer mon scooter. je ne m'empresse pas, on avait dit 10h et j'ai une boule à l'estomac...surtout depuis la honte du lundi...
Mauvaise surprise en m'y rendant , le prix a changé enfin (une fois le papier de l'accompte remis...quel escroc!) ce n'est plus 2.5 millions d'ar mais 2.7 car ce n'est pas payé comptant mais en deux fois (ce qui avait été négocié avant). Y a des jours où on n'a plus envie de se battre mais enfin pour moi c'est un escroc!!!
Il m'explique rapidement , me dit qu'il y a de l'essence, me donne le casque et en voiture Simone...c'est vrai que c'est plutôt simple. Je n'avais pas fait 50 m que déjà la première montée se dessine et là le scoot crapaute, je dois mettre mes pattes pour finir la montée...Oh punaise, je ne suis pas rendue s'il ne peut pas monter les côtes...je m'arrête en haut pour me remettre de cette petite inquiétude et là , il ne démarre plus....Et M....Grand désespoir, mais je vais trouver une solution..;comme je me trouve pratiquement au même endroit où j'ai eu l'air absolument ridicule deux jours avant...je prends un air détaché même si à l'intérieur de moi-même, je me liquéfie...Tiens, appelons un sauveur...Giov... Quelle horreur, il est sur répondeur... Que vais-je devenir??? J'appelle Arnel qui me dit que Giov est en ville.Cela me rassure, il va bien me trouver et me sauver mais non..Donc j'ai soudain une idée: je ne dois plus avoir d'essence: bingo...mais que faire?? Laisser le scoot là, ça craint. Je suis à 30 m de l'hôtel Kaleta, je vais le pousser jusque là bas. Une fois devant, je demande au gardien d'y jeter un oeil et vais à la station chercher 1,5l d'essence en priant pour que ce soit ça.... Evidemment avec le vent qu'il fait j'en mets la moitié à côté...qué bruta!!! Le gardien me donne un coup de main (c'est le cas de le dire : nos mains étaient trempées d'essence...) et miracle , il redémarre.
Je pars au lycée super fière de moi....
12H: on décide de partir déjeuner dans un resto....Tristan s'aperçoit que j'ai un gros bout de scotch qui tient ma poignée d'accélérateur: bizarre mais je ne l'avais pas remarqué, espérons que ce n'est rien.
Arrivée sans embûche au resto mais je veux garer le scoot et il y a plein de sable. Les autres en moto sont montés par une allée, je décide d'y aller sans remarquer qu'en bas de cette allée, il y a encore... du sable. A peine m'étais-je engagée dans le tournant que je sens que cela ne va pas le faire mais il est déjà trop tard: c'est la chute (alors que j'étais presque à l'arrêt!!) Imaginez la honte que j'ai pu ressentir, cela dit heureusement que j'avais le casque... Je relève la tête et je vois les têtes de Mathilde, Victor, Tristan et Steph décontenancées....
Enfin fallait bien que cela m'arrive, mais le premier jour, c'est ballot!!!!
Stephane a la gentillesse de me monter finalement le scoot et il me le redescendra d'ailleurs.
Dans l'après -midi, je décide d'aller au Smar faire trois courses et m...encore du sable mais c'est bon, j'ai compris faut tenir ferme le guidon (on parle de guidon pour un scoot?? Enfin, vous m'avez compris...), je fais mes courses, je ressors, et là paf, la manette, celle du scotch , elle tourne dans le vide!!! Impossible de démarrer!!! J'appelle Giov qui arrive 5 minutes plus tard et me dit qu'il faut que je le porte chez le mécano...il donne un coup dessus pour enfoncer la manette et ça marche, cool!!!
Mais bon, faut quand même aller le faire réparer et l'assurer.
Quelle journée!!!
Enfin, cela ne m'empêche pas de sortir le soir pour faire une partie de flêchettes et de baby-foot avec Mathilde, Victor et Steph.
Encore un grand merci à Steph qui m'a ramenée avec mon scoot car entre le sable et l'obscurité...c'était pas gagné...

1 commentaire:

  1. Attention, les escrocs, il y en a à tous les niveaux, BE CAREFUL!!

    RépondreSupprimer